Photographe amateur ? Publier vos photos sous licence libre !

Vous aimez la photo ? Vous avez envie de contribuer au monde du libre ? Alors, n’hésitez plus, adoptez la licence CC0 pour vos photos et publiez-les sur Internet.

Un peu de théorie

Explications générales

Même si vous souhaitez partager vos photos sur Internet, il ne suffit pas de les poster sur un site de partage pour que ce soit le cas. En droit français, c’est la règle du droit d’auteur qui s’applique par défaut. Toute image publiée sur Internet, sans disposition particulière ne peut être reprise, diffusée, modifiée… Pour que votre image puisse être partagée et mise dans le domaine des communs (l’espace global de partage dans lequel on associe aussi bien les logiciels libres, que les ressources libres, ou les sites Internet de partage respectueux de leurs utilisateurs), il faut l’indiquer clairement au moment de sa publication.
Heurtoir de porte

Heurtoir de porte – Image sous licence CC0

Il existe plusieurs licences libres autorisant ce partage, comme les licences Creative Commons. Pourtant, pour que ces images puissent être reprises, par exemple dans Wikipedia (ou Wikimedia, sa banque de données multimédia), il faut que cette licence soit compatible avec les règles générales de Wikipédia. Voici quelques licences compatibles en résumé :
  • licence CC0 (Creative Commons 0), équivalent au domaine public. Vous cédez les droits et acceptez que n’importe qui en fasse n’importe quoi, sans conditions.
  • licence CC-BY : identique dans les faits à la CC0, elle oblige cependant celui qui la récupère ou modifie à citer son auteur d’origine (by = par).
  • licence CC-BY-SA : identique à la CC-BY, elle impose aussi que les œuvres modifiées soient à leur tour, soumises à la même licence.

Où publier ces images ?

En principe, n’importe où ! Sur votre site, ou n’importe quel espace de Galerie. Cependant, certains sites proposent facilement la publication et la recherche d’images libres comme “Search Creative Commons“. Nous vous conseillons :
  • Flickr qui propose la publication facile (même via smartphone) et par défaut si vous le souhaitez de vos clichés sous une licence libre. Il vous imposera la création d’un compte Yahoo, mais vous n’êtes pas obligé d’utiliser cette adresse e-mail.
  • D’autres sites le proposent aussi (Pixabay, Unsplash) mais restreignent les images de très bonne qualité photographique.
  • Wikimédia peut aussi héberger certaines de vos images à caractère plus “encyclopédique”. Mais il vaut mieux se faire aider pour y publier des images.

J’ai rien compris, mais je veux bien contribuer !

Dans ce cas,il faut savoir qu’on ne peut publier la photographie d’une personne ou d’un monument récent, sans l’accord des personnes prises sur le cliché. Alors éviter de les inclure dans vos clichés à partager. Puis faites le tri de vos photos et apportez-les lors d’un prochain atelier, nous vous aiderons à les publier et à choisir une licence qui vous convienne.

Et VireGUL dans tout ça ?

VireGUL possède déjà une jeune galerie de photos. Il sera possible d’ajouter d’autres images à cette galerie.

Voir la galerie de VireGUL

Et si vous possédez déjà une galerie similaire, nous pourrons sans doute y puiser quelques fonds d’écran pour la prochaine distribution Linux de l’association.

Y a-t-il d’autres solutions plus libres d’hébergement ?

Oui, un projet de publications d’images fédérées est en développement : PixelFed. À la manière de sites reliés entre eux comme Mastodon pour les réseaux sociaux, ou Peertube pour les vidéos, ce réseau d’images à la “Instagram” permettra de publier ses photos et de les partager entre différents sites PixelFed. Affaire à suivre très vite.

Commentaires fermés.